PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  KALEUNT le Sam 14 Fév 2015 - 14:31

PRESENTATION DU JEU


                                    Battlecry (BC) n'est pas le premier jeu de Richard Borg mais il inaugure cette série que nous affectionnons et qui fonctionne sur le même système d'activation d'unités par cartes. La première édition date de 2000 et la seconde, de 2010, a été réalisée dans la perspective du 150ème anniversaire de la Guerre de Sécession que les Nordistes nomment "Civil War" et les Sudistes "War between the States" (1861-1865). Richard Borg, né en 1948, présente ici deux de ses œuvres postérieures mieux connues du grand public : Mémoire44 (2004) et Battlelore (2006) :



                         L'intérêt des wargamers français pour le thème de la Guerre de Sécession a toujours été très modéré et il était difficile de se procurer, parfois même à l'étranger, les jeux traitant de ce conflit quasiment inconnu des hexagonaux. Ce sujet me tient pourtant beaucoup à cœur comme le montrera la fin de cet article.

                         Cette guerre opposa les Etats du Nord (dits de l'Union) : industrialisés, fédéralistes, abolitionnistes, protectionnistes, bourgeois, puritains et Républicains aux Etats du Sud (dits Confédérés) : agricoles (coton et tabac notamment), confédéralistes, esclavagistes, libéraux, aristocratiques, tolérants et Démocrates... bref au-delà du simple débat sur l'esclavage (d'ailleurs certains Etats esclavagistes (Missouri, Kentucky...) ont combattu avec l'Union), ces deux camps montrent une opposition entre deux conceptions du monde de l'époque où la Révolution Industrielle bouleverse les sociétés occidentales et bientôt japonaise.
                         La tension monte à partir des années 1840-1850, avec la création du Parti Républicain en 1854 et surtout l'élection de son chef, l'abolitionniste Abraham Lincoln, à la présidence, en novembre 1860. La Caroline du Sud puis dix autres Etats font alors Sécession et s'organisent en Confédération le 1er février 1861, élisant Jefferson Davis comme Président.  La guerre commence véritablement le 12 avril lors du bombardement de Fort Sumter, près de Charleston en Caroline du Sud, dont la garnison se rend aux Sudistes. La guerre fraîche et joyeuse imaginée par les deux camps va vite se transformer en immense boucherie (620.000 soldats morts dans les deux camps, sans compter les civils dont les pertes n'ont jamais été dénombrées). Ce premier conflit moderne ne pouvait, à la longue, que tourner à l'avantage du camp le plus nombreux et le plus industrialisé.

                         BC est un jeu prévu pour deux joueurs, édité par la firme Hasbro (associée avec les sociétés Avalon Hill et Wizards of the Coast, bien connues des wargamers). Il s'agit, là encore, d'un jeu entièrement en anglais.

                         La boîte est très grande, et au final à moitié vide. Elle contient un plateau du champ de bataille monoface et de belle facture, 46 tuiles de terrain assez épaisses et glacées, ainsi que des jetons de retranchements et de tranchées, une planche de drapeaux autocollants, 60 cartes de commandement (38 de section et 22 tactiques), un aide de jeu, des jetons de victoire (drapeaux Confédérés et de l'Union), 8 dés imprimés, un livret de règles en anglais (13 pages très abordables) contenant également 30 pages de scénarios (14 classiques, 3 sur la campagne de Jackson et 13 spécialement édités pour le 150ème anniversaire), 122 figurines (2x61) représentant les forces des deux camps (infanteries, cavaleries, artilleries et chefs), ainsi qu'un plateau de rangement ergonomique très bien conçu et fort pratique pour la mise en place rapide du jeu.

                         Le système est classique : on joue une carte de commandement, on désigne les unités qui peuvent ainsi bouger et/ou ensuite tirer. On résout enfin les combats avec des dés puis leurs conséquences (fuite, poursuite, destruction...). On pioche alors une nouvelle carte. Les faces des dés représentent les unités affectées (2 faces infanterie, 1 cavalerie, 1 artillerie, 1 sabres pour les combats rapprochés et parfois les chefs, et 1 face drapeau pour la retraite). Compter environ 45 à 60' par partie.



                        Le jeu est sans doute le plus simple de la série et ne prévoit aucune extension :

- le rôle des chefs est important lorsqu'ils accompagnent une unité : ils renforcent le moral (en ignorant un drapeau), permettent d'avancer après un combat et la carte "Leadership" leur accorde un dé supplémentaire,
- l'infanterie combat à 4 cases (avec 4,3,2 et 1 dés), l'artillerie à 5 (voire 6 à partir d'une colline avec 5,4,3,2,1 et 1 dés) et la cavalerie au contact (avec 3 dés), 
- les unités ne perdent pas de dés à cause de l'attrition, mais à cause du mouvement et/ou du terrain,
- il n'y a pas de riposte automatique (il faut jouer une des 3 cartes Fight Back), pas de carte type embuscade,
- la carte "Battle Cry", qui donne son nom au jeu est une sorte d'action héroïque,
- à noter que la carte "Sharshooter" (Tireur d'élite) permet de cibler individuellement un général adverse pour tenter de l'abattre sur un résultat Sabres...

                        Il est conseillé de commencer par le scénario sur la Première bataille du Bull Run (Manassas) qui permet de bien se familiariser avec les mécanismes du jeu.

                                 

Il existe un site très complet et bien réalisé qui propose notamment d'autres scénarios dont des batailles épiques :

       http://www.commandsandcolors.net/battlecry/
         

                       En espérant entendre bientôt retentir le "Battle Cry" dans l'enceinte de la SSL.


 P.S : Je dédie cet article en hommage à mon aïeule Virginie, née le 23 mai 1858 à Natchitoches, non loin de Bâton Rouge, Louisiane, et à ses parents, mes ancêtres, partis faire fortune aux Etats-Unis en 1856 et qui furent pris dans la tourmente de cette "Guerre Civile" qui transforma pour eux le Rêve américain en cauchemar. A cause du blocus naval ils durent remonter le Mississippi pour atteindre New-York en 1863 afin de s'embarquer vers la France pour un voyage sans retour.



Dernière édition par KALEUNT le Dim 17 Avr 2016 - 14:03, édité 3 fois
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 894
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  nefe le Sam 14 Fév 2015 - 15:20

merci pour la présentation mais, à mon sens, la guerre civile américaine n'a en effet aucune saveur (pas vraiment de "personnalisation" des deux protagonistes, pas de matériel très différent, et, si je ne m'abuse, il y a surtout eu des escarmouches et pas tant de batailles dignes de ce nom).

_________________
et là, le homme-arbre, il ramasse le hobbit, il met le papier d'alu dessus,


ET IL TE LE JETTE EN PLEIN DANS TA ZONE D'EN BUT
avatar
nefe
kommissair' superviseu'r - secrétaire
kommissair' superviseu'r - secrétaire

Nombre de messages : 1697
Age : 44
Localisation : Angers near Nowhere

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  KALEUNT le Sam 14 Fév 2015 - 16:41

Ta réflexion illustre bien mes propos. Les Français ne se sont jamais intéressé à un conflit dont l'issue a quand même déterminé la face du monde pour les 150 années qui ont suivies et qui a marqué la deuxième naissance des E-U. Le XXème siècle aurait été certainement fort différent si deux Etats-Unis d'Amérique avaient coexisté en Amérique du Nord.

Les Américains, et notamment les Wargamers, sont passionnés par ce conflit. Chaque année il y a des dizaines de reconstitutions, qui furent encore plus importantes en 2011 : 

http://videos.lexpress.fr/actualite/video-les-americains-rejouent-la-bataille-de-gettysburg_1263417.html

        Les livres sur le sujet et les wargames paraissent chaque année à un rythme soutenu. Sans parler du répertoire musical impressionnant presque totalement issu du folklore celtique (Dixieland, Battlecry for Freedom, Roll Alabama, When Johny comes marching home, Bonnie blue flag...).  

https://www.youtube.com/watch?v=WiPEkOfIlfQ

En France on connait tout juste "Autant en emporte le vent", excellente approche du sujet d'ailleurs.

        Quant aux batailles, il y eut certes de très nombreuses escarmouches, mais celle de Gettysburg opposa du 1er au 3 juillet 1863 plus de 90.000 nordistes à 73.000 sudistes en Pennsylvanie (des effectifs nettement supérieurs à la plupart des batailles napoléoniennes). Et je pourrais également citer Shiloh, Antietam, Chancellorsville, Vicksburg, Chickamauga, Chattanooga, Appomatox et les deux Bull Run, qui ne sont que les plus célèbres parmi des dizaines d'autres.

Pour un pays sans Histoire la Guerre de Sécession fait vraiment figure de mythe fondateur.


Dernière édition par KALEUNT le Sam 21 Mar 2015 - 17:02, édité 1 fois
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 894
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  mr zébuc le Sam 14 Fév 2015 - 18:15

Bah moi ça m'intéresse en tout cas.

Je serais volontiers ton adversaire à l'occasion.

_________________
dort Suspect sctch Suspect zzz

Kronikeur' en chef
avatar
mr zébuc
kommissair' général - trésorier
kommissair' général - trésorier

Nombre de messages : 1112
Age : 31
Localisation : quelque part... dans mon sommeil !!!

http://squigsyndikatleague.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  KALEUNT le Sam 14 Fév 2015 - 22:30

@mr zébuc a écrit:Bah moi ça m'intéresse en tout cas.

Je serais volontiers ton adversaire à l'occasion.

Si je viens jeudi prochain je l'apporterai avec moi.
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 894
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  Bren le Lun 16 Fév 2015 - 18:56

IL existe quelques fadas de cette période , les plus sont dans la reconstitution , si si , ils existent .

La revue Vae Victis  n'as sorti que 2 jeux sur le sujet , ça confirme l'intérêt ( pourtant quand on lit sur le sujet ) :

http://vaevictis.histoireetcollections.com/publication/1109/vaevictis-n-8-mai-1996.html

http://vaevictis.histoireetcollections.com/publication/1137/vaevictis-n-36-janvier-2001.html

Cette guerre ne s'est pas limitée  aux combats terrestres , la mer n'as pas été épargnée , quelques  combats ont eu lieu prés sous les yeux des Européens .
avatar
Bren
expérimenté
expérimenté

Nombre de messages : 42
Age : 46
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  KALEUNT le Ven 20 Fév 2015 - 15:12

1er test hier soir avec RG49 sur le scénario de la 1ère bataille du Bull Run (Virginie, 21 juillet 1861). Il est très équilibré et permet de bien se familiariser avec les règles.

Le jeu est rapide et plaisant, encore plus simple que Mémoire 44.

Les unités sont puissantes, sans compter les cartes qui permettent de les améliorer, et leur portée permet de se mettre en position de combat rapidement. Un aller-retour en 1h30 alors qu'il nous avait fallu presque deux heures pour jouer un simple aller à CCN (Rolica, French second position, 17 août 1808).

Un jeu conseillé à ceux qui n'aiment pas perdre de temps à manœuvrer pendant une heure avant de lancer l'assaut.
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 894
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  KALEUNT le Mar 24 Fév 2015 - 17:57

SCENARIO N°2



                                       La bataille de Pea Ridge, connue chez les Sudistes comme la bataille d'Elkhorn Tavern, se déroula du 6 au 8 mars 1862, dans le nord-ouest de l'Arkansas, près de Bentonville. Au cours de cette bataille, qui se déroula dans des conditions climatiques épouvantables (neige, gel, tempête, blizzard...), les forces nordistes de l'Armée du sud-ouest (4 divisions, 10.250 hommes et 50 pièces d'artillerie), conduites par le général Samuel Ryan Curtis, remportèrent une victoire stratégique (car sur le terrain il s'agit plutôt d'un statu-quo) sur celles de l'armée confédérée de l'Ouest (9 divisions, une brigade de cavalerie et une brigade indienne soit 16.000 hommes et 16 batteries d'artillerie) placée sous le commandement du général Earl van Dorn, qui connurent de graves problèmes de ravitaillement, notamment en munitions.
                                       De par les effectifs engagés, c'est le plus important combat livré à l'ouest du Mississippi. La conséquence majeure de cette bataille fut d'affermir le contrôle de l'Union sur l'État du Missouri. Elle fut aussi l'une des rares où les troupes confédérées étaient supérieures en nombre à celles de l'Union.
                                       J'ai testé ce scénario récemment avec Percevan qui jouait les Sudistes. Il a bien percé au centre mais s'est heurté à une farouche résistance des troupes de l'Union bien protégées par les collines à droite et les bois à gauche. Il faut rapidement mettre les Commandants à l'abri en les intégrant à des unités car leur rôle s'est révélé décisif grâce aux cartes "Leadership", ainsi qu'à leurs capacités d'avancer après combat et d'ignorer un drapeau de retraite. Sur le fil les Nordistes l'emportent 6-5 malgré la légère supériorité des Sudistes (sauf en Commandants) qui doivent rapidement manœuvrer et donc s'exposer pour ne pas rester sur leur ligne de départ. Un scénario très intéressant et bien équilibré qui a globalement reflété la réalité historique.

Pour plus de précisions voir l'excellent site (avec de nombreuses cartes) :

http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/241-la-guerre-de-secession/3995-guerre-de-secession-la-bataille-de-pea-ridge-6-8-mars-1862.html
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 894
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRESENTATION DU JEU BATTLECRY

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum