Commémorations CCAncients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Sam 22 Oct 2016 - 13:55

Kriskhorne, qui en a assez de la poudre (aux yeux) et des boulets (qu'il traîne) à CCN, veut lancer une campagne CCAncients.

Je répondrai à ses vœux dès le 3 novembre avec un ou deux scénarios de ré-initiation avant d'entamer une belle campagne sur les Guerres puniques (264-146 avant J-C), où Kriskhorne tiendra sans doute le rôle du Carthaginois et Kaleunt celui de la République romaine.

Et comme disait Caton l'Ancien "Delenda Carthago" !
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Mar 15 Nov 2016 - 20:28

Début, samedi dernier, de notre campagne "Delenda Carthago". Contrairement aux pronostics le tirage au sort attribue les Romains à Kriskhorne, qui n'est pas content parce qu'il n'aime pas les Romains, et les Carthaginois à Kaleunt, et là Kriskhorne est content car il n'aime pas les Carthaginois non plus. Il est génial notre schtroumpf grognon !

Le premier scénario nous propulse en 253 avant Jésus-Christ, à la fin de la Première guerre punique. Les armées romaines (4 cartes de commandement), dirigées par Regulus, débarquent en Afrique du Nord où elles affrontent les carthaginois (6 cartes de commandement), menés par le mercenaire spartiate Xanthippe, dans les plaines de Bagradas.



Regulus-Kriskhorne, méfiant face aux éléphants carthaginois, décide de resserrer ses forces ce qui oblige Xanthippe-Kaleunt à prendre le commandement d'une attaque au centre tandis que les cavaliers numides tentent de déborder la cavalerie romaine. Les éléphants, perturbés par la manœuvre et affolés par les tirs de l'infanterie légère, se replient en désordre, tandis que le général spartiate, soutenu par les mercenaires gaulois et l'infanterie légère, tente de percer au centre. Mais Regulus manœuvre et résiste bien. Finalement la partie s'équilibre et le Carthaginois ne l'emporte que d'une courte tête : 7-6 (les stats du site CCA donnent 50/50).

Les deux compères se retrouvent 35 ans plus tard pour le premier grand affrontement de la Deuxième guerre punique, sur les rives du Tessin (218 avant J-C) dans le nord de l'Italie. Hannibal (5 cartes) vient de franchir les Alpes en perdant la moitié de ses troupes et envoie sa cavalerie en reconnaissance. Celle-ci découvre les éclaireurs du Consul Publius Cornelius Scipio (4 cartes) qui ignore l'importance des forces puniques.



Aussitôt Hasdrubal et Mago, les propres frères d'Hannibal, lancent une charge de cavalerie, tandis que Maharbal est chargé de couvrir le flanc droit carthaginois. La cavalerie romaine contre-attaque mais tombe dans une embuscade au bord du Tessin, tandis que les Carthaginois esquivent leurs attaques à gauche. Finalement, les charges répétées de la cavalerie lourde punique et le harcèlement de la cavalerie légère numide, viennent à bout de la cavalerie romaine et de quelques courageux fantassins légers. Victoire 6-2 des Carthaginois qui menacent désormais Rome.

Bilan de cette première journée de campagne : 13-8 en faveur de Carthage-Kaleunt.

Rendez-vous le plus vite possible à la Trébie, au bord du lac Trasimène et à Cannes, où les Carthaginois ont préparé un véritable festival en l'honneur de leurs hôtes latins.
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Jeu 27 Avr 2017 - 11:13

La même année, Hannibal fait face à une armée romaine complète sous les ordres du Consul Sempromius. Celui-ci, pressé de terminer glorieusement son consulat, se montre imprudent et fait traverser la Trebie à ses troupes frigorifiées et affamées. Hannibal lui a préparé une embuscade organisée par son frère Mago.



Hannibal-Kaleunt (5 cartes de commandement des deux côtés), harcèle l'aile droite romaine en prévision de l'intervention de Mago. Celle-ci sera décisive et permettra de prendre à revers les légions romaines qui tenaient tête aux forces carthaginoises. Victoire 7-5 de Kaleunt-Hannibal, mais Kriskhorne-Sempronius n'a pas été écrasé.

Score après le troisième engagement : Kaleunt : 20, Kriskhorne : 13.


Dernière édition par KALEUNT le Sam 24 Juin 2017 - 11:05, édité 3 fois
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Ven 16 Juin 2017 - 7:51

Les deux compères se retrouvent en 217 avant J-C sur les bords du Lac Trasimène où le consul Gaius Flaminius a entassé ses troupes dos au lac avec une aile droite isolée à la merci des troupes d'élites carthaginoises.




Flaminius, qui ne commence la partie qu'avec deux cartes de commandement, est rapidement débordé. A gauche par la cavalerie numide, au centre par les mercenaires gaulois et à droite par l'infanterie de choc punique. Dos au lac, la retraite coupée, de nombreux légionnaires romains se noient dans les eaux sombres et profondes de Trasimène. Victoire sans appel de Kaleunt-Hannibal 6-2.

Score après le quatrième engagement : 26-15 pour Carthage. Rome n'est plus protégée.


Dernière édition par KALEUNT le Ven 16 Juin 2017 - 8:37, édité 2 fois
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Ven 16 Juin 2017 - 7:53

La soirée pourrait être décisive car Rome et Carthage sont prêts à en découdre dans trois engagements successifs :

Cannes (216), Dertosa (sur les rives de l'Ebre en 215) et la seconde bataille de Bénévent en 214.

Cannes fut la plus belle victoire d'Hannibal et la pire défaite de Rome qui perd la quasi-totalité des 80.000 hommes engagés. Le consul Varro y fut encerclé par la cavalerie et l'infanterie lourde carthaginoise.


Mais l'Histoire ne se répète pas et Hannibal-Kaleunt (6 cartes de commandement) arrache une victoire étriquée 7-6 après avoir tenté, vainement, de rééditer l'exploit de 216. Mais Varrus (4 cartes de commandement), anticipant la manœuvre, projette toute sa ligne en avant massacrant les troupes légères puniques et la cavalerie lourde. Il faudra l'intervention personnelle d'Hannibal pour rétablir la situation.

Afin de détourner l'attention d'Hannibal et d'éviter la jonction de ses troupes avec celles de son frère Hasdrubal, les Romains tentent une diversion en Espagne, barrant la route de la Gaule aux renforts de Carthage. L'affrontement se déroule en 215 non loin de l'Ebre.



La situation est inversée et les frères Cnaeus et Publius Scipio disposent de 6 cartes de commandement. Mais l'armée carthaginoise (4 cartes de commandement) est plus mobile et harcèle les légions romaines qui sont vaincues de justesse 5-6.

L'ultime explication de la soirée se déroule près de Bénévent où les Romains ont réussi à reformer une armée en recrutant des esclaves. Au plus fort de la bataille, ceux-ci, commandés par Gracchus (4 puis 6 cartes de commandement après 3 bannières), rompirent les rangs pour piller les cadavres. Le général romain leur promit la liberté s'ils reprenaient le combat ce qui sauva la journée et permit à Gracchus de s'attacher deux fidèles légions.



Encore une fois Kriskhorne-Gracchus projette ses troupes en avant et contraint le centre et l'aile droite carthaginoise à se replier. La contre-attaque de l'aile gauche n'est pas suffisante pour l'emporter. Finalement Kriskhorne gagne 7-5 grâce à une belle manœuvre de flanc refusé à droite et de percée au centre et à gauche.

Bilan de la soirée : 18-18, trois batailles très accrochées.

Score après 7 engagements (milieu de campagne) : Carthage-Kaleunt : 44, Rome-Kriskhorne : 33.
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Dim 9 Juil 2017 - 13:47

Nouvelle journée CCA en ce deuxième samedi du mois. Trois batailles au programme :

LE BETIS-CASTULO (211 avant J-C), BAECULA (208) et LE METAURE (207).

Castulo fut le site de la victoire écrasante d'Hasdrubal Barca sur l'armée romaine lors de la bataille du Bétis avec une armée d'environ 40 000 soldats carthaginois plus des mercenaires locaux ibériques. Retour en Espagne donc, pour cette 8ème bataille de la campagne.



Mais rien ne se passe comme en 211. Scipion-Kriskhorne (5 cartes) déjoue l'embuscade tendue par Hasdrubal-Kaleunt (5 cartes), occupe les bois et écrase la cavalerie de Massinissa imprudemment lancée à l'attaque d'une malheureuse infanterie légère romaine. C'est rapidement l'humiliation. Non seulement Scipion reste en vie mais c'est Mago qui disparait avec son infanterie d'élite. La confusion s'empare des Carthaginois, leur plan de bataille contrarié ils n'obtiennent que deux bannières contre huit aux Romains qui triomphent.


La bataille de Baecula opposa les forces carthaginoises du Général Hasdrubal Barca aux légions romaines commandées par Scipion l'Africain. Elle fut la première grande confrontation de Scipion l'Africain contre les Carthaginois, après qu'il eut obtenu le commandement du contingent romain sur la péninsule Ibérique et pris le port de Carthagène (209 av. J.-C.). L'intention des Romains était de couper la route d'Hasdrubal pour empêcher l'envoi de renforts à son frère Hannibal en Italie. Elle s'est terminée par une victoire romaine, tandis que l'armée carthaginoise a finalement pu s'échapper vers le nord, non sans avoir subi d'importantes pertes. Une autre conséquence fut d'ouvrir à l'armée romaine une position vitale afin de poursuivre la conquête de la vallée du Guadalquivir et du sud de la péninsule Ibérique.


La situation s'inverse mais l'histoire également. Hasdrubal-Kaleunt (4 cartes) résiste bien sur les collines centrales et inflige des pertes importantes aux troupes romaines qui tentent de déborder pour s'emparer des camps. La mobilité des troupes carthaginoises l'emporte sur la puissance des légions de Scipion-Kriskhorne (6 cartes). Victoire de Carthage 6-3, avec, en prime, la tête de Scipion l'Africain !


Le Métaure est considéré comme l'une des batailles décisives de l'Antiquité. Elle doit son nom au fleuve qui se jette dans l'Adriatique, au nord de l'Italie (latin: Metaurus). Elle oppose l'armée du général punique Hasdrubal à celle des consuls romains Caius Claudius Nero et Marcus Livius Salinator.







Hasdrubal ne trouvera pas la mort lors de notre affrontement et les Romains subiront le loi de Carthage. Malgré une belle manœuvre à gauche, Kriskhorne-Neron (6 cartes) perd sa cavalerie, piétinée par les éléphants de guerre puniques, tandis qu'au centre, l'infanterie carthaginoise d'Hasdrubal-Kaleunt (4 cartes) trace des sillons sanglants dans les rangs des légionnaires. Victoire sans appel de Carthage 7-3.

Bilan de ces trois nouveaux affrontements : Kaleunt : 15, Kriskhorne : 14.

Score après les dix premières batailles (sur 13) : Kaleunt : 59, Kriskhorne : 47.

L'espoir est mince de sauver Rome. Son sort se jouera en Espagne et surtout en Afrique lors des trois dernières batailles de cette deuxième guerre punique : Ilipa, Grandes Plaines et Zama (21 médailles à gagner).
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  KALEUNT le Dim 30 Juil 2017 - 9:46

Au programme les 11éme et 12ème batailles de notre campagne "Delenda Carthago".

Les deux compères se retrouvent de nouveau en Espagne où se dispute la bataille d'ILIPA :



En 206 av. J.-C. l'armée carthaginoise (4 cartes), menée par Hasdrubal Gisco, affronte l'armée romaine (6 cartes) dirigée par Publius Cornelius Scipio, qui n'est pas encore surnommé l'Africain.

Kriskhorne regroupe ses forces au centre tout en harcelant l'armée carthaginoise dont les lourdes troupes d'élite ont du mal à progresser. Les premiers affrontements tournent à l'avantage de Rome qui mène 5-2. C'est alors qu'Hasdrubal Gisco lance de furieuses attaques contre l'aile gauche romaine détruisant la légion de Marcius qu'il poursuit l'obligeant à fuir le champ de bataille ce qui entraîne la débandade des survivants. Victoire finale de Kaleunt 7-5. Un retournement de situation impressionnant.

La bataille suivante se déroule en Afrique du nord, dans les Grandes Plaines proches de Carthage.



Celle-ci sera a sens unique. Kaleunt-Carthage (4 cartes) s'apprête à affronter la cavalerie légère du traître Massinissa qui succombe à la suite de charges hasardeuses. Ces trois unités détruites, Kaleunt s'occupe de la légion de Scipion (6 cartes), qui ne sera jamais l'Africain. Victoire totale de Carthage 6-0. Les troupes romaines rembarquent, refusant d'affronter, pour l'instant, la puissance punique lors de la bataille de Zama que nous jouerons ultérieurement.
Encore une journée pour Carthage-Kaleunt qui l'emporte 13-5.

La campagne s'achève prématurément par une victoire majeure de Kaleunt sur Kriskhorne : 72-52.

Rome n'a pas été prise mais Carthage n'a pas succombé et reste maître de la Méditerranée.

Rendez-vous dans quelques mois pour voir les Cités grecques et les Macédoniens affronter l'Empire perse.
avatar
KALEUNT
légende vivante
légende vivante

Nombre de messages : 1063
Age : 52
Localisation : Bacon les Gromits

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commémorations CCAncients

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum